Julia Caples, 45 ans, est une véritable accro au vampirisme à tel point qu’elle boit du sang humain depuis une trentaine d’années. Elle cherche donc constamment des ‘donneurs’ car elle pense que cette pratique lui procure force et jeunesse, comme dans les légendes.

Vampire dans la vraie vie

2 commentaires
Views

2 commentaires

  • Vladkergan
    Reply

    A noter qu’elle est loin d’être la seule dans ce cas. L’une des tendances de la culture vampyrique (avec le y pour les différencier du vampire de fictions) s’auto-proclament sanguinarians et boivent du sang humain plus ou moins régulièrement.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>