Bon, vous me direz, il n’a que ça a faire de ses journées ! Mais quand même, entre les sans abris qui se laissent aller, et lui qui prend chaque jours soin de son corps, il y a de quoi être impressionné. Jacques vit dans les rues de la capitale depuis quelques années, et se sert de toutes les structures urbaines pour les détourner en machine à  sculpter ses muscles. Une histoire insolite de culturisme par un bodybuilder qui sort de l’ordinaire à  découvrir dans ce reportage “Street Fight” réalisé par Anecdote (Julien Goudichaud et Foucauld).

Un SDF bodybuildé : “Je m’appelle Jacques et je vis”

1 commentaire
Views

Un commentaire