Alors qu’elle ne lui restait plus que 200 mètres à parcourir, l’athlète japonaise agée de 19 ans Rei Lida a été victime d’une chute et a dû terminer sa course à quatre pattes après s’être fracturée la jambe droite lors du marathon relais Princess Ekiden à Fukuoka, au Japon, Dimanche 21 octobre 2018 dernier. Motivée à finir son parcours, elle a courageusement rejoint la ligne d’arrivée en se déplaçant à quatre pattes pour passer le témoin à sa coéquipière.

Un marathon relais à quatre pattes

0 Commentaire
Views

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>