Le reporter de guerre Quentin Sommerville, correspondant de la BBC au Moyen Orient, a publié un petit cadeau de Noà«l pour ses followers en publiant la vidéo d’un reportage non diffusé à  l’antenne. Et pour cause, juste derrière lui étaient en train de brûler 18 tonnes de haschich, d’opium et d’héroà¯ne. Il a ainsi inhalé les vapeurs de ces drogues, et étaient incapable de terminer une phrase sans exploser de rire ! Malgré plusieurs essais et l’aide de son caméraman qui le recadre, le journaliste chevronné ne parvient pas à  terminer son reportage, mais, à  défaut, il fait passer le message suivant : “n’inhalez pas ça !”.

Un journaliste complètement défoncé mort de rire en plein reportage

0 Commentaire
Views