La société Carbon3D a mit au point une technologie révolutionnaire qui permet d’imprimer en 3D un objet en utilisant de la résine liquide. Une technique appelée “Continuous Liquid Interface Production”. Grâce à  ce nouveau mode d’impression, il est possible de créer de vrais objets 3D contigus en utilisant de la résine, des émissions de lumière (pour faire durcir la résine) et de l’oxygène (pour la maintenir à  l’état liquide). Regardez la démonstration de ce procédé révolutionnaire avec l’impression d’une Tour Eiffel bleue aux détails d’une précision impressionnante ! “Nous nous sommes inspirés de la scène du T-1000 dans Terminator 2″, a expliqué le p-dg, faisant référence au cyborg qui lui aussi était en métal liquide.

Un imprimante 3D révolutionnaire inspirée de “Terminator”

Views