La semaine dernière, j’ai participé à un stage de sensibilisation à l’alcoolémie au volant. Un peu comme aux alcooliques anonymes, on a chacun notre tour pu prendre la parole pour raconter notre histoire, et la raison pour laquelle on s’est retrouvé là. Et y’a un gars, petit jeune en survêt Nike, qui nous raconte qu’il se baladait en scooter à 4h du mat’, sans casque (il l’avait perdu en boite), quand il a vu le barrage de Police. Il a alors eut l’idée ingénieuse de foncer dedans, manquant de renverser un policier, et se cassant tout seul la figure quelques mètres plus loin, avant même que les forces de l’ordre ne l’ai pris en chasse. Dans le genre débile, on ne fait pas mieux. Remarquez, si :

#1 : Ivre, il fait demi tour pour demander aux flics à combien il roulait

Mais pourquoi n’est-il pas rentré chez lui? Cette question, les gendarmes la brigade motorisée de Pont-de-Calaix ont dû se la poser en s’étonnant de voir un automobiliste venir à leur rencontre après avoir été flashé. L’homme avait quelques verres de trop dans le nez, ce qui n’a pas échappé aux gendarmes.

22-3

Leur intuition a été la bonne. En soufflant, il s’est avéré que le conducteur avait un taux d’alcoolémie de 0,82 g par litre de sang. Suffisant pour que son permis de conduire lui soit retiré. 

Le comble, c’est que l’homme ne sait même pas à quelle vitesse il roulait. Il devra attendre l’amende dans sa boîte aux lettres pour en prendre connaissance. La curiosité, c’est un vilain défaut…

#2 : La cause de leur rupture ? Elle voulait faire des cochonneries, il préférait jouer à la Xbox !

Elle était chaude comme la braise dans une super combi latex de chatte pour Halloween, et l’attendait au lit. Il était bien affalé sur le canap’, une manette de Xbox à la main, baisant des p*te dans GTA. Voilà la cause tragique de la rupture de ce couple.

Mais les images parlent mieux que des mots :

Acte 1 : L’amorce

media_xll_8119027

Acte 2 : L’appât

media_xll_8119044

Acte 3 : Le ferrage (raté)

media_xll_8119048

#3 : Un site pour faire du shopping quand on est bourré (et le regretter le lendemain)

On a tous déjà fait des conneries étant bourré, en pensant que c’était l’idée de l’année. Car même si on se sent parfaitement maitre de notre corps et de notre esprit, c’est un leurre, puisque notre perception passe par le paradigme de notre état alcoolisé (cf l’édito ou encore le #1).

Capture d’écran 2015-10-31 à 12.19.19

Surfant sur cet état de fait, le site DrunkMall permet d’acheter une multitude de petites choses inutiles qui nous semblent absolument indispensables lorsque nous avons bu un verre ou deux (ou six).

Capture d’écran 2015-10-31 à 12.19.31

Un coussin conçu pour faire des câlins à deux par exemple mais aussi des préservatifs “Netflix and Chill”, un pantalon de yoga où le motif tête de chat se place stratégiquement sur votre entrejambe ou encore une machine pour faire des donuts miniatures. Le site est simple, clair et structuré. En résumé, une plate-forme parfaite pour les esprits embrumés.

Capture d’écran 2015-10-31 à 12.19.41

Et c’est pas faute de vous avoir mit en garde, DrunkMail vous annonçant dés la home : “Prenez deux aspirines et vérifiez votre relevé de carte de crédit demain matin” !

#4 : Il se met en couple avec une jolie fille sur Facebook…mais c’était trop beau pour être vrai

Tout fier de sa nouvelle conquête, un certain Billy Karah a annoncé sur Facebook être en couple avec une dénommée Roxane. L’amour fou donc? Pas vraiment.

media_xll_8109816

La publication fait le tour du net parce que Roxane y a laissé un drôle de commentaire. “Tu es qui?“, demande-t-elle à celui qui est censé être son petit ami.

Contacté par Buzzfeed, Billy explique pourquoi il a décidé de faire de Roxane sa nouvelle copine officielle, même s’il ne l’a jamais vue. “Elle a liké ma photo de profil après que j’ai liké la sienne, du coup j’ai pensé que voilà.

media_xll_8109844

Eh bah putain, si chaque like de ma photo de profil était une déclaration d’amour, j’aurais des centaines de copines (et de copains).

Heureusement, la belle Roxane n’a pas eut l’air de lui en tenir rigueur, expliquant simplement: “C’est lui qui m’a mis en couple, on ne s’est jamais parlé”. Depuis, ils sont toujours en couple sur Facebook, tout en restant “amis”. Le début d’une plus longue histoire (virtuelle) ?

#5 : Un site débile propose à ses fans de gagner au LOTO

Facebook est un gros vecteur de trafic, et les marques n’hésitent pas à mettre à profit ce réseau social pour faire le buzz et rameuter quelques clients. Récemment, un site web dont je tairais le nom a eut l’idée saugrenue de mutualité une participation au tirage du LOTO de ce samedi 31 octobre 2015. Le principe est simple : les gains seront partagés entre chaque personne ayant liké, commenté ou partagé le-dit ticket. 

86ed7e73b3ef6f95cbb705b600c5208f_large

Une arnaque ? Pas exactement, même si les chances que quelqu’un gagne quelque chose sont quasi nulle (même si le ticket rapporte 1000€, au vue du nombre de like, partage et commentaire, c’est indivisible).

Capture d’écran 2015-10-31 à 12.15.05

À noter que si le jackpot est une affaire de hasard, le choix des chiffres, eux, n’est pas anodin. Qui trouvera la logique ? Je vous redonne les numéros : 02 | 15 | 17 | 18 | 19  et le numéro chance : 1.

PS : Vous pouvez toujours participer en jouant ici !

PS 2 : Si le ticket est gagnant mais que le montant est indivisible, en fonction du gain, il sera réinvesti dans de nouveaux tickets remis en jeu et/ou fera l’objet d’un don à une association encore indéterminée !

Tout-Bon surf sur le web #14

0 Commentaire
Views