EXPÉRIENCE SOCIALE – Le Sida se transmet par le sang, c’est un fait, et tout le monde le sait. Pourtant, comme le pointait déjà du doigt l’excellent film Philadelphia en 1993, et malgré les nombreuses campagnes de sensibilisation mises en oeuvre depuis lors, la peur de cette maladie semble toujours aussi vivante aujourd’hui.

C’est en tout cas la question que s’est posée cette caméra cachée filmée par le finlandais Janne Antti qui tient une pancarte avec un message sans équivoque : “J’ai le VIH, touchez-moi!“.

Au début les passants sont méfiants, choqués, et s’écartent avec hâte (on sait jamais, des fois qu’il éternue…). Et puis certain commencent à s’approcher timidement, curieux. Avant qu’enfin on vienne lui serrer la main, avec toute la chaleur humaine d’une rencontre entre deux Hommes. Le moment le plus touchant est sûrement celui où les adultes expliquent à leurs enfants qu’il s’agit de quelqu’un de malade, mais qu’il faut oser lui donner de l’affection car il n’est pas contagieux et a besoin de soutien. Quand les enfants se blottissent contre lui, Janne Antti fond littéralement en larme, touché qu’on accepte sa maladie plutôt que de le considérer comme un pestiféré.

Et vous, l’auriez-vous touché ? Que feriez-vous le plus facilement : toucher quelqu’un atteint du Sida, ou faire l’amour avec une (presque) inconnue sans préservatif ?

Toucheriez-vous quelqu’un atteint du Sida ?

Views

4 commentaires