En cette période de deuxième tour des présidentielles 2017, nous traitons un sujet qui touche tous les français, à savoir leur pratique sexuelle. En effet, le site BonPorn a récemment publié une étude montrant les habitudes sexuelles des électeurs français en fonction de leur parti politique. Et d’après les résultats du 1er tour, ce sont les électeurs centristes qui figurent parmi les plus gros consommateurs de X en France.

D’ailleurs, cette catégorie d’électeurs arrive devant le Front National. A la 3ème place, on trouve le Front de Gauche. Notez qu’environ 75 % des français sont en couple. Et si cette étude se porte sur les électeurs, il faut savoir que les opinions politiques ont une influence sur la vie sexuelle des électeurs français.

Une infographie TuxBoard.com

Les habitudes sexuelles des partisans d’Emmanuel Macron

Selon l’étude révélée par la plateforme, les électrices du candidat Emmanuel Macron seraient particulièrement attirées par les fessées. D’ailleurs, 27 % d’entre elles affirment les aimer et 10 % disent qu’elles la pratiquent régulièrement. Par ailleurs, environ 16 % des électeurs centristes confient avoir déjà eu une relation sexuelle avec un homme.

Les partisans de ce candidat, environ 24 % des électeurs confirment qu’ils ont déjà couché le premier soir. Pour la biffle, près de 13 % des électrices l’ont déjà reçu et environ 6 % avouent en recevoir régulièrement. Enfin, sachez que 6 % des électrices confient avoir déjà eu une relation sexuelle avec une femme.

Qu’en est-il des électeurs du Front National ?

La majorité, environ 41 % des partisans de Marine Le Pen avouent avoir déjà pratiqué le sadomasochisme. D’ailleurs, 25 % affirment vouloir aimer se faire fouetter régulièrement et 39 % de véritables adeptes de la fessé. Notez en plus que 23 % des électrices sont très friandes de la biffle, avec en moyenne 15 % qui en subissent régulièrement.

Les partisans du Front National sont plutôt tournés vers des pratiques plus ou moins à débat, puisqu’on constate que la plupart optent pour des pratiques non conventionnelles. Pour la sodomie, environ 39 % des électeurs du Front National la pratiquent régulièrement. Il en est de même pour les femmes qui aiment l’éjaculation faciale. Cette partie regroupe également le plus de personnes qui pratiquent des expériences entre hommes ou entre femmes. Et enfin, sachez que 9 % sont des adeptes de l’échangisme.

Le Front de Gauche, de véritables adeptes de l’éjaculation faciale

La pratique sexuelle la plus appréciée par les partisans de Jean-Luc Mélenchon est l’éjaculation faciale, avec plus de 47 % d’adeptes. Environ 45 % des électeurs affirment quant à eux avoir déjà couché le premier soir et 42 % avouent aimer la sodomie. Des chiffres qui montrent à quel point les habitudes sexuelles entre les différents électeurs sont assez différentes.

D’autre part, dans cette catégorie d’électeurs, on constate que 25 % d’entre eux ont déjà couché avec une personne inconnue. Et près de 37 % des électeurs ont déjà fait un plan à 3. Enfin, pour les pratiques entre femme, 19 % ont déclaré l’avoir déjà fait.

La sexualité des français est-elle influencée par les opinions politiques ?

0 Commentaire
Views