La police aurait arrêté au moins 25 manifestantes Femen ce week-end lors d’un rassemblement à  Paris. Ces femmes voulaient soutenir Iana Zhdanova, une membre Femen qui a été condamné pour “exhibition sexuelle” par un tribunal français. Elle avait en effet poignardée une statue de cire du président russe Vladimir Poutine avec un pieu en bois tandis qu’on pouvait lire sur ses seins nus : “Kill Poutine”.

Des militantes aux seins nus se font poursuivre dans les rues de Paris

1 commentaire
Views

Un commentaire