Au Mexique, le dimanche 18 septembre 2016, à lieu la dernière manche du triathlon à Cozumel.

Alors que l’athlète Jonathan Brownlee a déjà parcouru 1500 mètres de natation, 40km de cyclisme, et 9,7km de course à pied, le Britanique s’est mis à tituber à même pas 300 mètres de l’arrivée.

En première position au moment du malaise, son frère, qui arrivait juste derrière lui, l’a attrapé et l’a aidé à franchir la ligne d’arrivée.

Malheureusement, il ne finira pas premier mais c’est une belle preuve d’amour et t’entraide fraternel.

Il fait un malaise à même pas 300 mètres de l’arrivée d’un triathlon.

2 commentaires
Views

2 commentaires