Les joueurs de poker disent souvent que le poker est un jeu de probabilités et de mathématique. D’ailleurs, qu’on le veuille ou non, le poker est un jeu de cotes. Chaque mise à laquelle vous faites face, chaque main que vous jouez ou action que vous faite, sont en effet régies par des cotes, avec statistiques et probabilités attenantes.

Ainsi pour jouer de façon rentable à long terme, il est important de connaître et mettre en application nos habilités mathématiques au poker. Une partie du jeu impose donc la mise en œuvre d’une bonne stratégie. Décortiquer la cote du pot au poker en fait d’ailleurs partie.

Qu’est-ce que la cote du pot ?

Dans le jeu de poker, ce concept est un facteur important de décision. En effet, la cote du pot réfère à la relation entre la taille de la mise et la taille du pot. Elle prend donc en compte le nombre de possibilités qui se présentent à vous et les combinent au montant d’argent qu’il vous faut suivre pour avoir une autre carte.

Cette méthode permet de déterminer si le fait de suivre pour l’obtention de votre tirage est une décision rentable à long terme. Lorsque les joueurs se demandent donc si la cote du pot est essentielle, la réponse est oui. Les joueurs doivent donc avoir comme objectif de gagner sur le long terme. Il vous est possible de prendre différentes décisions rentables aux tables en suivant ces conseils sur la cote du pot.

Comment calculer la cote du pot ?

Si vous bénéficiez de 33 % de chance pour améliorer votre main, sachez que la valeur exprimée en fraction est donc de 1/3. En suivant, pour chaque trois essais d’amélioration, il vous faudra compléter votre main une fois. Toutefois, il est important de convertir ces ratios et fractions pour arriver à faire le lien avec la cote du pot.

Au poker, ces cotes se présentent sous la forme suivante quand on essaie d’améliorer notre main : nombre de fois où l’on ne complète pas sa main/nombre de fois où l’on complète sa main. En l’occurrence, une cote de 2 contre 1 ou un ratio de 2 contre 1.

Qu’en est-il de la formule de la cote du pot ?

Après avoir compris les ratios qui déterminent vos chances d’améliorer votre main, ce même concept est à appliquer pour mieux comprendre la cote du pot. Si par exemple un pot dispose déjà de 50 dollars et qu’un joueur de poker insère le même montant. Le total du pot est donc de 100 dollars et vous êtes dans l’obligation de suivre la mise de 50 dollars.

Dans ce scénario, la cote du pot pour suivre correspond donc à une cote de 2 contre 1, soit un ratio de 100 dollars contre 50 dollars.

Les essentiels à connaître concernant la côte du pot poker

0 Commentaire
Views