Le sexe après la trentainePlusieurs recherchent confirment que la femme atteint son sommet sexuel du milieu de la trentaine au milieu de la quarantaine, pour toutes sortes de raisons sur les plans de la santé physiologique, psychologique et sur le plan émotionnel. Donc, en résumé, une femme de 40 ans et plus profite davantage du sexe que lorsqu’elle était plus jeune. Le fait de pouvoir acquérir de l’expérience lui permet également d’en profiter davantage et de connaître la différence entre le sexe ordinaire, moyen et super ordinaire.

Habituellement, la libido des femmes augmente jusqu’au milieu de la quarantaine et finit par diminuer.  Cela est dû à la production d’hormones, le manque de réactivité à la stimulation sexuelle. Cependant, en raison de changements de mode de vie, les femmes de moins de 30 ans sont menacées d’une perte de libido. Il n’est souvent pas étonnant qu’un médecin traitant voit des femmes de moins de 30 ans qui sont ménopausées. Habituellement, lorsque les femmes atteignent la ménopause avant l’âge de 40 ans, on parle de ménopause prématurée.

La ménopause précoce est une préoccupation majeure pour les femmes qui travaillent. En raison des hormones déchaînées, la période de la ménopause engendre beaucoup de désagréments physiques, psychologiques et émotionnels pour les femmes, qu’elles soient actives ou non au foyer.

Signes de désir diminuant

Les femmes dans la quarantaine sont enclines à se rendre compte des symptômes de la ménopause puisqu’elles peuvent s’y attendre à tout moment. Bien que les signes de la première ménopause restent les mêmes avec les signes de la ménopause, il y a quelques différences. Il y a quelques signes peu communs de la ménopause qui sont provoqués par la baisse  dans les niveaux hormonaux.

À cet âge-là, elles ne sont plus timides et elles ne se soucient plus de savoir qui les juge. Elles sont devenus plus conscientes, plus ouvertes d’esprit et plus expérimentées. De plus, elles savent exactement ce qu’elles veulent et ce qu’elles ne veulent pas.

Si votre partenaire a perdu tout désir, incitez-le à être honnête et à voir son médecin. Il y a de bonnes chances que le problème puisse être traité ou du moins résolu. Les femmes attendent souvent que leur mari fasse le premier pas, mais ce n’est pas toujours le cas. Elles peuvent mourir d’envie et que vous, au contraire, soyez fatigué. Il faut une discussion acharnée pour définir vos besoins et vos désirs.

 

Le sexe après la trentaine

0 Commentaire
Views