Jens Stoltenberg, le premier ministre norvégien, pensait se faire un petit coup de pub en prenant la place d’un chauffeur de taxi pour filmer des échanges de point de vue avec des clients à  propos de la politique du pays. Une bonne idée transformée en bad buzz lorsqu’on a appris que les clients étaient payés pour participer à  l’experience !

Le bad buzz du 1er ministre norvegien

1 commentaire
Views

Un commentaire

  • toto

    Pour être précis, 5 sur 14 ont reçu environ 65€. Des personnes choisies dans la rue.

    “Ce sont cinq personnes ordinaires à qui l’on a demandé si elles voulaient participer à une vidéo pour le parti travailliste et qui ne savaient rien sinon qu’on devait aller les chercher en taxi”

    Donc le badbuzz exagère beaucoup m’enfin pourquoi avoir sélectionné des gens, ils ont tout gâché, c’est dommage.