Sanctionné d’un carton jaune après son but lors du match entre Caen et le PSG samedi (2-2), Zlatan Ibrahimovic explique la raison des nombreux prénoms tatoués sur son torse. L’attaquant suédois a en effet souhaité exhiber 50 noms des personnes qu’il n’avait jamais rencontré, mais qu’il a toujours voulu garder près de lui. Les noms de certaines des 805 millions de personnes souffrant de la faim aujourd’hui. Le joueur du PSG explique cet hommage : “Pour moi, il n’y a pas pire désastre que la faim dans le monde. On ne parle pas d’une ou deux personnes, mais de 805 millions. Si j’avais pu j’aurais mis tous les noms sur mon corps. J’en ai mis cinquante. Je suis grand. Mais pas aussi grand.” Une belle initiative, qui s’inscrit en soutiens à  une campagne du Programme alimentaire mondial, mis en place par les Nations Unies.

L’attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic marque contre le faim dans le monde

3 commentaires
Views

3 commentaires