Inutile de parler de notre performance à  l’Eurovision : on a fini tout en bas du tableau avec deux pauvres petits points. Mais une autre étoile a brillé, ce soir là . Il s’agit de Conchita Wurst, un chanteur travesti autrichien qui a enflammé la salle, remporté la victoire, généré un immense buzz, et même fait des remous chez les politiques. Il faut dire qu’il faisait un peu figure d’OVNI, avec sa voie flamboyante, sa robe à  paillette, sa barbe parfaitement taillée, et ses talons aiguilles. Le public est divisé, le transgenre en choquant certain, alors que d’autre se contentent d’admirer la qualité de sa prestation. Et vous, dans quel camp est-ce que vous vous situez ?

Une chanteuse poilue ridiculise la France à  l’Eurovision

2 commentaires
Views

2 commentaires