Romario Dos Santos Alves a grandi avec un objectif en tête : avoir un corps bodybuildé. Mais, jeune homme impatient, il s’est laissé tenté par les injections de Synthol pour obtenir des résultats rapides. Je vous avais déjà  montré les dégâts que cette molécule pouvait avoir sur le corps. Romario n’a malheureusement pas fait exception : il a peu à  peu développé une dépendance extrême au produit, au point de risquer d’être amputé des deux bras ! D’ailleurs, à  en juger par son physique, il ressemble désormais plus à  quasimodo qu’à  un as du culturisme. Assagi, l’homme de 25 ans raconte : “Je regrette beaucoup, mon ambition est toujours de devenir un bodybuilder reconnu, mais je sais que le chemin est long à  parcourir.”

Un bodybuilder ressemble à  quasimodo après avoir abusé du Synthol

6 commentaires
Views

6 commentaires