Un homme de 48 ans a détruit plusieurs vitrines de magasins et 13 voitures à  l’aide d’un marteau et d’une barre de fer dans la ville de Gorzà³w Wielkopolski en Pologne. à€ l’arrivée des forces de l’ordre, il a tenter de prendre la fuite, jetant ses armes de fortune sur les policiers. Lesquels n’ont alors eu d’autres choix que de tirer sur le forcené, le blessant à  la jambe. Il sera ensuite conduit à  l’hôpital, et subira plusieurs prises de sang afin de déterminer si il était sous l’emprise de drogues.

Un barge détruit des magasins et des voitures en Pologne

8 commentaires
Views

8 commentaires

  • Pink Floyd

    Heu….

    Plusieurs chose me choque dans cette vidéo…

    1/ La policiere tiens son arme comme si elle pesait 200kg et dégageait une odeur nauséabonde

    2/ Pourquoi lui tirer dessus alors que clairement il n’était pas armé ni “dangereux”, pas envie de courir ?

    3/ Pas de tazer ni de matraque ? directement sortir le flingue pour un mec qui a juste une barre en fer et un marteau ( donc des “armes” de contact ) ?

  • Paco

    Ils sont vraiment dépassés par les évènements les deux flics. Ils semblent pas savoir quoi faire à part sautiller comme des sauterelles et décharger leur pistolet sur un homme désarmé.
    J’espère que les flics français sont mieux formés que ceux-là.

  • helix

    Je te rejoins un peu mais d’une autre manière :

    Jeter un marteau ou une barre de fer sur quelqu’un peut le tuer… mais là ils n’ont pas tiré.

    Par contre dès que le gars a eu tout lancé et qu’il commence à s’enfuir, alors ils tirent…

    C’est plutôt ça qui ne me paraît pas logique!

    Il jette un premier objet, les policiers auraient plutôt du tirer (dans les jambes, c’était très bien) alors qu’il menaçait de jeter le second!

  • crixus

    Rien de rassurant cette vidéo que ce soit du coté des gentils ou celui du méchant, cependant c’est un fou qui devait être immobilisé quoi qu’il arrive car si il avait continué sa fuite, il y aurait eu un danger pour tout le monde et n’importe qui.
    Par contre, on précise qu’on lui a tiré dans les jambes, vu le stress des policier qui ont l’air de visé comme ils peuvent, le nombre de coups de feu et la position du mec au sol, il est mort pour moi !

  • Droite de l'homme

    Paco et pink floyd, les deux gauchistes au service des cas sociaux… La police a fait son job, le mec a détruit pour plus de 200 000 euros, il fait le malin, balance un objet contandant en direction des forces de l’ordre… On devrait lui parler gentiment et lui faire un gros poutou comme en France ?

    Non, deux balles dans les jambes et le problème est réglé. De plus je pense que ça donnera à réfléchir aux autres cassos qui seraient tenter de reproduire l’expérience de cet individu.