ANIMAUX – La matinée du samedi 27 février 2016 a été bien triste pour l’équipe du refuge pour ânes « Stichting de Ezelshoeve » à Baarle-Nassau, aux Pays-Bas, ainsi que pour l’ensemble des pensionnaires. En effet, Bram, un petit âne gris, souffrant de graves problèmes aux poumons et aux sabots, a dû être euthanasié.

Allongé sans vie sur un bâche, il a été le centre de toutes les attentions, ses amis venant lui dire un dernier adieu en pleurant en coeur. Une scène, même si elle est triste, pour le moins étonnante.

Et comment terminer cet article sans vous ajouter la fameuse chanson du petit âne gris de Hugues Aufray, qui, contrairement à Bram, est mort sans adieux :

Des ânes pleurent la mort de leur ami…

Views

7 commentaires