C’est finalement le suisse Roger Federer qui a remporté l’édition 2012 du tournoi londonien de Wimbledon face au britannique Andy Murray. Lors du speech de remise des prix, ce dernier n’a pu retenir ses larmes devant un public entièrement acquis à  sa cause !

[media id=2800 width=600 height=440]

Andy Murray en pleurs à  Wimbledon

0 Commentaire
Views